Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Politique - Page 3

  • LE BUSH A BUSH

    Il paraît, si l'on en cropit des déclarations recentes, que le Peuple n’aurait pas toujours raison. Et, d’ailleurs, en France on en a une certaine expérience avec le résultat du vote négatif sur le traité constitutionnel européen. Dans toutes les sections socialistes on se plaint amèrement que certains aient eu l’idée malheureuse d’avoir été en accord avec la majorité d’un peuple ignare, débile, irrationnel qui n’avait pas vu que l’on essayait de faire son bonheur à l’insu de son plein gré.
    Regardez même Chirac fabuleusement élu avec les voix de la gauche a pensé la même chose : le Peuple qui l’avait ramené à l’Elysée par défaut ne pouvait avoir le droit de lui imposer quoi que ce soit. Il a mis en place depuis son " triomphe " les gouvernements les plus à droite que l’on ait eu en France. Il a ensuite perdu lors de toutes les autres échéances électorales (conseil généraux, conseil régionaux, européennes…) sans jamais donner le moindre signe de renoncement à conduire la politique par laquelle en fait il avait recueilli au premier tour des présidentielles à peine 13 % du Peuple ! Pas la moindre lueur de démission. Et, en revanche un œil extrêmement critique et suffisant sur les autres pays.
    Chez nous, un vote populaire ne se respecte que quand il est favorable à son camp… Ainsi le soir d’un scrutin, tout le monde a gagné ou au moins n’a pas perdu. Le seul qui ait eu une réaction d’orgueil sans ambiguïté fut ce pauvre Lionel Jospin qui n’avait pas compris qu’en France une défaite ne suffit pas à vous contraindre à vous retirer de la vie publique. Il a eu ce mérite qu’on ne lui reconnaît pas : tirer les conséquences de son échec… sans véritablement ensuite admettre que c’était le sien et pas celui des idées qu’il était censé représenter

  • 17 SEPTEMBRE

    medium_tonton.2.jpg"J'ai l'honneur,au nom du gouvernement de la République,de demander à l'Assemblée nationale l'abolition de la peine de mort"

    Robert Badinter le 17 Septembre 1981

  • LE "NEOCONS"

     La future campagne pour les élections présidentielles ressemble aux campagnes américaines.Peu de politique,pas de choix de société claire, meme mise en scène,uniquement des divergences sur l'application d'un programme libéral.

    Le programme de Sarkozy est connu c'est celui d'un ultra-libéral d'un neo-conservateur:un"néo-cons"comme disent les bobos le programme qui plait au Medef qu'on en juge:augmentation de la durée de travail,suppression des droits de succession,affaiblissement de droit de grève,remise en cause du code du travail,affaiblissement du service publique.

    Mais le P'tit Nio est rusé,il brouille les pistes, le libéral qu'il est ne craint pas de fustiger les patrons-voyous aux dernières universités d'été du MEDEF.

    Quant aux sans papiers,il résume:"Quand je suis devenu ministre de l'intérieur,on expulsait 10 000 sans papiers,on sera en find'année à 25 000,mais regrette les espagnols en seront à 50 000.Il défend le travail et la famille sans redouter des rapprochements historiques pouvant flatter l'electorat de l'extrème droite.

    Il faut espérer que le candidat du P.S offrira un autre choix qu'un 2ème tour joué sous les paillettes et à grand renfort des médias d'où l'importance du choix de ce candidat par les militants 

  • CA NE GAZE PAS

    medium_gaz1.jpg

    Le seul moyen que l'opposition parlementaire a pour se faire entendre à l'Assemblée est de déposer un nombre ridiculement élevé d'amendements.La majorité pour ne pas écouter l'opposition sur un sujet de haute importance menace d'utiliser le 49.3

    Pietre image de démocratie d'un gouvernement en fin de règne.

    Le projet fusion GdF Suez fait dire et écrire tout et son contraire,tout d'abord,une nationalisation de GdF nest pas une garantie de stabilité des tarifs.Notre facture de gaz a augmenté de plus de 30% ces dernières semaines.

    Ne possédons pas l'énergie et achetons le gaz principalement à 2 gros pays produteurs (Algérie et Russie) qui alimentent le marché mondial,et fixent les prix qu'importe l'acheteur,privé ou nation.

    Si le gouvernement voulait créer un grand groupe de l'énergie pourquoi ne pas avoir fusionné EdF avec GdF habitués à travailler ensemble ou mieux un grand groupe européen de l énergie.

    Les futurs victimes de cette fusion seront les salariés de GdF car au nom de la rentabilité les licenciements vont se faire jour dans l'entreprise 

  • CE SOIR C'EST CHAMPAGNE.......

    .....mais pas pour tout le monde.

    Extraordinaire nouvelle aujourd'hui 31 Aout 2006,la France compte     2 159 900 chomeurs en données corrigées.

    Sur les ondes,dans tous les médias nous n'avons entendu que ce cri de victoire relatif au"bon chiffre du chomage".

    Aprés l'incompétene ce gourvernement fait preuve de cynisme et d'arrogance.

                    

  • JUJU,LE RETOUR......

    Le retour d'Alain Juppé

    C'est une manoeuvre digne d'une république bananière de vouloir reprendre la place de  maire de Bordeaux,puis de député.

    Pourvu qu'un jour je ne remplace pas les U par des O.Comprenne qui pourra!

  • RESOLUTION DE RENTREE

    medium_fanfan.jpg
    Nous n'avons pas le droit de perdre en 2007

  • VERS UN ROYAL ECHEC

    medium_hypocrite.jpg

     

    Les universités du P.S et son compte-rendu par les médias me laissent penser que le débat n'est pas à la hauteur de l'enjeu.

    Nous assistons à une émission de la Star'Académie,et,la démarche des candidats à la candidature me semble animée que par leur ambition personnelle.

    Les français et les électeurs de gauche attendent une orientation politique claire un débat de fond sur la France et le monde,un changement face à la domination capitaliste libérale,une évolution institutionnelle et la fin d'une présidence monarchique j'allais écrire royaliste.

    Beaucoup de sympathisants disent que Ségolène est la seule à pouvoir gagner face à Sarko,c'est actuellement et probablement le contraire car son discours est en décalage avec les attentes de l'électorat de gauche.

    N'a-t-elle voté pour le projet de la Constitution européenne?ne critique t-elle pas les "35 heures",appelé à plus de flexibilité du travail?n'a-t-elle pas eu un discours de droite sur la sécurité?son modèle n'est-il pas Tony Blair?

    Son succés actuel ne se rencontre que dans les sondages et la peopolisation orchestrés par la droite,dont elle la candidate revée,et le débat n'étant pas à la hauteur les français choisissent l'image.

    Sa popularité au P.S tient au fait qu'aucun dirigeant n'a le charisme affiché,pour prétendre gouverner à gauche,bref, d'avoir un projet socialiste clair et ,que François Hollande n'a aucune stratégie politique et que seule la division qu'il entretient lui permet de s'imposer.

    Souhaitons qu'un échec électoral ne soit pas nécessaire pour créer un électrochoc capable de répondre enfin à l'attente des classes moyennes laborieuses pour qui le P.S doit etre un espoir  

  • SEGOLENE

     

     

     

    Ellle a le vent en pourpe la Dame!

  • ET TOUJOURS LE MEME PRESIDENT

      
    Le 26 Aout 1996 église St Bernard     
                                                     
                                                                                
         Le 26 Aout 2006 Cachan
    Le meme Président,la meme majorité parlementaire,les memes remèdes