Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

AZURCOM - Page 6

  • ILS SONT DES NOTRES

    2301465865.jpg

    Je ne voudrais pas faire de la peine à mes lecteurs réactionnaires ayant une légère tendance à voter pour le Front National. Au contraire : j'ai une bonne nouvelle. Le Front National est devenu un parti comme les autres avec des financements illégaux et des conflits internes.

    La "normalisation" et la "dédiabolisation" semble avoir réussi au delà des espérances de Mme Le Pen.
  • IL N A PAS CHANGE

    Lire la suite

  • SALAUDS DE PAUVRES

    08 avril 2015

     

     
     
    Ayons une pensée émue pour ces braves gens qui touchent 6200 euros par mois et qui vont perdre 180 euros d'allocations par mois, qui vont le sentir durement sur leur pouvoir d'achat. J'ai envie de pleurer.
     
    Cela étant, le mari est militaire (ils ne précisent pas avec quel grade, je suppose qu'il n'est pas caporal chef) et donc payé avec nos impôts (ce qui est normal) et ils oublient de dire de quelle réduction d'impôt ils bénéficient du fait d'avoir tous enfants.
     
    Un peu de décence ne nuirait pas d'autant que si l'Etat veut faire quelques économies, c'est aussi pour pouvoir payer des militaires pour conserver la place de la France dans le monde, financer Vigipirate et les compagnies de CRS qui sont obligées de se mettre en arrêt maladie collectif tellement elles sont épuisées à force de bosser (cela dit sans la moindre ironie).
     
    Allons enfants de la patrie et tout ça.

  • JOXE ATTAQUE

    joxe.jpg

    Après  PS, Martine Aubry, qui a qualifié le projet de loi Macron de « régression » concernant le travail du dimanche, c’est au tour de Pierre Joxe, d’attaquer. Dans un entretien accordé à Mediapart, celui qui fut ministre à trois reprises entre 1981 et 1993 (Industrie, Intérieur, Défense) se dit « éberlué » et « stupéfait » par un texte « ahurissant », accusé de « déconstru(ire) le droit social ». « Le droit du travail est en miettes », estime Pierre Joxe, qui appelle à porter le débat, sur le contenu du projet Macron, « très largement » dans la société. « La gauche dans son programme n’a jamais envisagé des réformes du droit du travail du genre de celles qui sont aujourd’hui à l’ordre du jour. (…) On est à contre-emploi de notre histoire (…), (du) sens de l’histoire de la gauche », poursuit-il, en soulignant que « le développement du travail du dimanche (…) est exclusivement destiné aux intérêts des groupes de la grande distribution ». Pour lui, la situation avec Valls à Matignon est comparable à 1956, quand « les Français ont voté pour Mendès-France, c’est-à-dire contre les guerres coloniales. Sauf que ce n’est pas Mendès que (le président) Coty a appelé, c’est Guy Mollet, et on a eu l’inverse », explique-t-il.

  • A TOUS LES ELECTEURS DU F HAINE

    Photo de Sine Mensuel.

  • elections

    Aurélien Beveraggi, Michèle Muratore, Jean Pierre Cochart et Delphine Vaur remercient les électeurs qui leur ont accordé leurs suffrages.
    Ces élections ont perm...is l’engagement de jeunes et un renouvellement positif pour l’avenir.

    Malgré les discours négatifs, ils constatent une progression du vote de gauche sur le canton et regrettent que l’alliance de toute la gauche n’ait pas été possible.

    Mais ils regrettent surtout le résultat du Front National, parti opposé à leurs valeurs.

  • AUX ACTES CITOYENS

    fn-pic-particules_1.jpg

  • POUR UN DEPARTEMENT SOLIDAIRE

     
     
    Photo de Jean-Pierre Cochart.
     

     La campagne tire à sa fin, et se trouve donc plutôt atone et sans débats pourtant les enjeux sont importants puisque le département gère notamment le gros budget de l'aide sociale (enfance, handicap, RSA,...). Et d'autre part la poussée attendue du FN risque d'être plus spectaculaire si l'abstention est forte.

    Alors le 22 mars  dans le Canton ANTIBES BIOT Votez pour  MICHELE MURATORE ET AURELIEN BEVERAGGI